10 août 2015

Méditation de Jacques Ellul d'après l'ecclésiaste.

  Pour être prêt à espérer en ce qui ne trompe pas, il faut d'abord désespérer de tout ce qui trompe. Tout Qohelet est là. P. 58  
Posté par JOHNNY FIZZ à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mai 2015

Resserré est le chemin

Extrait d'un commentaire de l'auteur du texte "Resseré est le chemin" Ivsan Otets, suite à un échange  sur le site "les cahiers Jérémie".  Pour tous ceux qui cherchent...   Soit donc, qu'a fait l'animal intelligent, c'est-à-dire l'homo sapiens lorsqu'il surgit au sein de cette Nature encore brute et trop libertaire ? Il fit soudain paraître des êtres étranges au sein du « large chemin » de mère Nature. Des êtres qui décidèrent donc de rendre étroit cette largesse d'origine afin d'offrir à l'homme le statut de... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mai 2015

Dans la MATRICE

Renaître et renaître jusqu'à la mort. Edgard Morin. Mon chemin Vraiment, je vous l'assure: si le grain de blé que l'on a jeté en terre ne meurt pas, il reste un grain unique. Mais s'il meurt, il porte du fruit en abondance. Jn 12.24 Eveillés, ils dorment. Héraclite. Penser à augmenter la vie de vos jours plutôt que les jours de votre vie. Ritalini Montalcini. Tout au long l'écriture nous rappelle que l'indépendance de l'homme à l'égard de Dieu, c'est rigoureusement l'esclavage à l'égard du péché. Cet homme n'est pas libre,... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mai 2015

Le SENS de l'histoire.

A propos du “sens de l’histoire” On trouve, sous-jacent à peu près à tout ce qui est dit et écrit à propos de l’histoire, – en Occident, dans tous les cas, — la croyance que l’histoire a un sens. C’est une pensée intolérable que tout cela puisse n’avoir aucune signification, et que toutes les souffrances et cruautés de l’existence soient subies en vain. C’est pourquoi la pensée moderniste occidentale se caractérise par l’obsession pour l’idéologie, qui procure un substitut séculaire pour l’interprétation de l’existence humaine... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 avril 2015

NICOLAS BARDIEV

Le socialisme apparaît ainsi comme un éclatant symptôme de la fin de la Renaissance ; en lui cesse le libre jeu de la surabondance des puissances créatrices de l’homme aux temps modernes. Les forces humaines sont liées ensemble et dépendent nécessairement d’un centre ; ce centre, n’étant plus religieux, devient social. Le pathétique de l’individualité créatrice est remplacé par le pathétique du travail collectif obligatoire et organisé, l’individualité de l’homme subordonnée aux collectivités, aux masses. La figure de... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 décembre 2014

L'invisible VERITE

notre logique, la logique d’êtres mangeant leur pain à la sueur de leur front, a perverti dans son essence même la faculté de connaître, en nous accoutumant à penser conformément aux exigences de notre existence terrestre. Celui-là seul peut connaître, penser, qui n’a rien à faire, qui, grâce à un concours de circonstances purement accidentelles, se trouve expulsé de l’univers commun à tous et, resté seul, abandonné à ses propres moyens, découvre tout à coup que la vérité par sa nature même ne peut être nécessaire, obligatoire et... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 octobre 2014

PROPOSITION N°6: SORTIR DES SYSTEMES

Il nous faut devenir des individus libres. Si nous le voulons vraiment. Pour cela il nous faut sortir du système. De tous les systèmes. Pas d'autre possibilité. Lire Kierkegaard, J. Ellul, L Chestov, Ivsan et surtout...entendre CELUI qui Parle d'une parole vrai, vivante et transformatrice...Libératrice.    Voilà un site qui  peut déranger, qui peut effrayer, même mettre en colère et pousser à la haine sans pourtant en avoir aucunement l'intention, mais pour celui qui cherche le vrai par-dessus-tout, qui est... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 23:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 janvier 2014

PAROLE ET VERITE

Mais nous voici en présence d'une étrange et bienheureuse contradiction. La réalité qui nous entoure est constamment changeante et fluente. Tout coule. Panta rhei. Le fleuve qui est là n'est jamais le même, cette eau devant moi fuit et ne sera plus jamais. A tous ses niveaux, le réel est instable et fuyant. Prenez le politique ou l'économique, chaque instant modifie sa contexture, chaque instant introduit une perte ou un accident qui rend impossibles prévision comme organisation effective. Il n'y a pas de répétition en histoire,... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juin 2013

Le sens du SACRE chez l'homme.

Mais chacun reste libre, jusqu'au bout, par rage ou par dépit, de piétiner ce qu'il a de plus précieux, la liberté que Dieu a résolu de nous laisser va jusque-là. Le précieux en l'homme est aussi le plus fragile. Le sens du sacré, à cet égard, est logé à la même enseigne que le sens du bon. Pour affirmer qu'il y a, inscrit au plus profond dans la conscience humaine, un sens inné du bon ou du bien, qui fait sentir qu'une chose est bonne ou mauvaise, instantanément, ou qui au moins nous fait flairer, dans des circonstances où l'on ne... [Lire la suite]
Posté par JOHNNY FIZZ à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]